Mathurin Gasparini, résidence d’écriture sur la déambulation théâtrale en espace public


crédit photo : Quelque p’Arts

Résidence d’écriture à Molène, à La Chimère, du 4 au 17 mars 2019
Publication à venir en 2020

Réflexions sur les enjeux de la déambulation théâtrale

Mathurin Gasparini, directeur artistique du Groupe ToNNe, a invité plusieurs compagnies passionnées par les enjeux de la déambulation théâtrale, du 20 au 25 janvier 2019 au CNAREP Quelques p’Arts (07), pour une discussion à bâtons rompus sur ce genre, en plein essor, qui recouvre des spectacles s’appuyant sur des textes qui mêlent intime et politique.

Le Fourneau accueille Mathurin Gasparini et Maude Fumey du Groupe ToNNe du 4 au 17 mars sur l’île de Molène pour retranscrire les paroles de ce séminaire. Un texte devrait être finalisé à l’automne à l’Atelier 231 pour une publication en 2020.

« On a parlé de nos rapports à la ville, à l’espace, aux spectateurs, au texte, au jeu d’acteur, de comment on fait, quelles difficultés on rencontre. On a surtout constaté qu’on fait chacun différemment, que c’est riche, que chacun fait pour des raisons différentes et avec des résultats différents.
Tout cela sera retranscrit, sous la forme d’un livre, dont on ne connait pas encore exactement la forme, c’est le boulot de retranscription qui commence. On va bien s’amuser. On pense que ce livre sera important, intéressant, bien à lire, on espère. On va tout faire pour.
 » Mathurin Gasparini