"Midi/Minuit" de la compagnie Rizhome dans les quartiers Keredern et Europe

En amont des représentations de La Spire, de la compagnie Rhizome, dans le cadre du festival DañsFabrik 2019, Le Fourneau et Le Quartz imaginent un projet d’action artistique pour des enfants de 6 à 12 ans.

crédit photo : Vas-y Paulette

MIDI/MINUIT


Midi/Minuit, création 2018 de la Cie Rhizome, est un observatoire artistique autour d’une « mini spire » de 2,50 mètres d’envergure
qui entre en résonance avec La Spire (création 2017). Autour de cette structure habitant l’espace, les enfants sont invités à regarder, sentir, nommer ce qu’ils voient, avant de s’approcher, toucher, grimper.

À la manière de Chloé Moglia, directrice artistique de la compagnie, les jeunes spectateurs s’essaieront à la suspension. Un cheminement sensoriel, corporel et intellectuel, à travers l’engagement physique, mais aussi le dessin, la parole et l’écriture.

DANS LES QUARTIERS KEREDERN ET EUROPE

Pour ce projet partagé d’éducation artistique, l’équipe du Quartz organise la venue des artistes au sein du quartier de Keredern, au centre social et culturel Les Amarres, les 20 et 21 février, tandis que Le Fourneau est en relation avec des acteurs du quartier Europe pour 2 autres journées d’atelier à l’école Pen ar Streat, les 26 et 27 février.

Différents groupes du quartier Europe vont ainsi participer à cet observatoire artistique de 2 heures : 2 classes de l’école Pen ar Streat, un groupe du centre social Pen ar Streat et un groupe de l’accueil de loisirs du centre social Horizons.

ÉQUIPE

Création : Chloé Moglia / Création musicale : Marielle Chatain / Collaboration artistique : Mathilde Arsenault Van Volsem / Interprétation : duo en alternance de Mathilde Arsenault Van Volsem, Fanny Austry, Mélusine Lavinet Drouet, Chloé Moglia / Conception et construction de la Mini Spire : Silvain Ohl et Éric Noël / Direction technique : Hervé Chantepie / Administration production : Vinvella Lecocq.

PARTENAIRES

Créé en septembre 2018 avec l’Espace Malraux, Scène nationale de Chambéry et de la Savoie, dans le cadre d’une tournée décentralisée en Maurienne.