Les missions et activités du Centre National des Arts de la Rue et de l’Espace Public Le Fourneau se déploient sur différents territoires. Le Fourneau met en place des co-écritures de rituels en partenariat avec les associations et les collectivités locales sur les quatre coins de la pointe Bretagne.

Au delà de la programmation nomade, Le Fourneau s’intègre au niveau régional et national dans un espace de circulation d’idées, d’informations, d’échanges et de débats auprès des fédérations des arts de la rue et autres réseaux.

Réseau des CNAREP

En 2005 et 2006, le Ministère de la Culture a officialisé la création de 9 Centres Nationaux des Arts de la Rue (CNAR), ce qui a été la mesure phare du Temps des Arts de la Rue (2005-2007). En 2010, le CNAR fait partie des 10 « labels et réseaux nationaux » indiqués par la circulaire ministérielle de 2010. En 2013, 3 nouvelles structures sont labellisées, en 2015, une quatrième (l’Usine). Avec Lieux publics, le centre national de création créé dès 1982, les 14 Centres Nationaux des Arts de la Rue, devenus en 2017 Centres Nationaux des Arts de la Rue et de l’Espace Public (CNAREP), ont formé un réseau informel, complémentaire à la Fédération nationale des arts de la rue ou aux organisations syndicales. Ce réseau travaille autour de plusieurs axes :

  • nourrir une réflexion commune sur leurs missions et actions, y compris en ouvrant leurs travaux aux lieux de fabrique, aux festivals et aux scènes nationales ou conventionnées qui abordent les mêmes problématiques
  • mettre en valeur les acquis, la singularité et l’exemplarité de ces outils encore
    nouveaux, recueillir des éléments chiffrés communs, repérer les contraintes
    auxquelles ils se heurtent.
  • être une force de proposition afin de pouvoir obtenir le soutien nécessaire à leurs missions et participer pleinement à un développement d’un art exigeant et
    démocratique.

Fédération nationale des arts de la rue

Le Centre National des Arts de la Rue Le Fourneau est adhérent de la Fédération Nationale des Arts de la Rue comptant plus de 400 adhérents. Réseau d’individus comme de structures, la Fédération rassemble les professionnels du secteur. La Fédération œuvre à la consolidation et au développement des arts de la rue sur trois axes directeurs :
- leur reconnaissance professionnelle et artistique
- le développement de ses financements, de ses équipes et de ses outils
- l’ouverture et le dialogue avec l’ensemble des acteurs artistiques et culturels

Plus d’informations sur www.federationartsdelarue.org

Fédération régionale

Le Centre National des Arts de la Rue Le Fourneau est également adhérent à la Fédé Breizh (Fédération des Arts de Rue en Bretagne) défendant une éthique et des intérêts communs liés à la spécificité de création dans l’espace public.

Plus d’informations sur www.fedebreizh.net

Le réseau R.A.D.A.R

Depuis 2012, le Fourneau impulse et coordonne le RADAR Bretagne, Réseau d’Accompagnement Des Arts de la Rue en Bretagne, en partenariat avec :
• Rue des Arts, association organisatrice du festival DésARTiculé en pays de Vitré (35),
Les Jardins de Brocéliande, organisateurs d’une saison de théâtre de rue Les Estivales, à Bréal-sous-Montfort (35),
• Le festival Rue Dell Arte en Pays de Moncontour (22),
• Le festival Avis de Temps Fort ! organisé par le service culturel de la ville de Port Louis (56),
Les Esclaffades à St-Hélen (22) en lien avec Renc’Arts sous les remparts à Dinan (22).

Ce réseau se donne pour objectifs d’accroître l’accompagnement des artistes (de la production à la diffusion) en région Bretagne, de renforcer le lien avec les festivals et leurs équipes et de densifier le rayonnement des arts de la rue sur le territoire breton.
Chaque année, le réseau s’accorde sur l’accompagnement de plusieurs équipes artistiques en création :
- ces compagnies sont accueillies en résidence de création chez un des partenaires et sont accompagnées financièrement par le CNAREP qui apporte des moyens de production.
- les partenaires s’engagent également à pré-acheter certaines des créations accompagnées.

Depuis 2018, la région Bretagne soutient le RADAR par un dispositif de production mutualisé.

Lire la plaquette de présentation du réseau

Le mouvement Pays de Brest Pour la Culture

Le mouvement Pays de Brest Pour la Culture s’est constitué en juin 2014 en écho immédiat aux débats liés au régime de l’intermittence du spectacle. Depuis, il mène une veille et une réflexion élargies aux questions relatives à la culture. Pays de Brest Pour la Culture rassemble librement les acteurs culturels du Pays de Brest (artistes,compagnies, lieux, festivals, centres socio-culturels...) et tous les citoyens qui, responsables, engagés, vigilants, passionnés, sont intéressés par ce qui y est exprimé, mis en valeur et en œuvre.
Lire le manifeste du mouvement
Suivre l’actualité du mouvement sur le site Le Poulailler

Programmes Européens

De plus, Le Fourneau s’associe à des structures et institutions européennes dans le cadre de réseaux européens.

Le réseau ZEPA, Zone Européenne de Projets Artistiques, vise au rayonnement des arts de la rue sur l’euro-région couvrant le sud de l’Angleterre et le nord de la France. A l’issue d’une première phase (2008 – 2012), le réseau ZEPA 2 (juillet 2013 – décembre 2014) réunit 7 partenaires pour ancrer des échanges artistiques transfrontaliers sur de nouveaux territoires.

Plus d’informations sur le programme ZEPA 2 sur www.lefourneau.com/zepa

De 2011 à 2013, Le Fourneau a participé au réseau Open Out Arts dans le cadre du programme Leonardo da Vinci. Associant cinq structures en France, Angleterre, Irlande et Pays-Bas, il s’agit d’un programme d’échange et de formation professionnelle dans le domaine des arts de la rue.

Plus d’informations sur le programme Leonardo da Vinci sur www.openoutarts.eu

La MNACEP

Aurélie Filippetti, Ministre de la Culture et de la Communication a installé le 16 avril 2014 à Paris, la Mission Nationale pour l’Art et la Culture dans l’Espace Public (MNACEP), Mission présidée par Jean Blaise à laquelle a participé Michèle Bosseur, Co-fondatrice du Fourneau.
Revendiquée fortement par les 13 Centres Nationaux et par la Fédération des arts de la rue, cette Mission Nationale pour l’Art et la Culture dans l’Espace Public est un laboratoire d’idées, de propositions et de valorisation de l’action artistique et culturelle dans l’espace public.
Coordonnée par Anne Gonon (Hors Les Murs), la MNACEP regroupe trois entités, rassemblant une cinquantaine de membres : l’instance a permis de faire se croiser les approches et les métiers de la création avec l’État, les organisations représentatives des collectivités territoriales, des organismes professionnels et des personnalités qualifiées (artistes, opérateurs culturels, architectes, chercheurs, sociologues de la politique de la ville...). Un rapport a été rendu en juin 2016.

Voir ci dessous le communiqué officiel, la liste des membres et le rapport final de la MNACEP :

Installation MNACEP - 16 avril 2014
Liste des membres de la MNACEP
Rapport de la MNACEP - 14 juin 2016

Documents joints