Pique-Nique cinémacrobatique | Mardi 26 juillet

Les Pique-Niques Kerhorres se poursuivent avec deux spectacles pour une même soirée !

À 19h12, rencontrez Serge Badoz et son amour inconditionnel pour le cinéma spaghetti. Après cette représentation, nous sortirons glacières et couverts pour pique-niquer tous ensemble. Le soirée se terminera avec les acrobaties et le récit de la compagnie BaNCALE.

Le Magnifique Bon à Rien, Compagnie Chicken Street

Mardi 26 juillet à 19h12, Rue Jean Le Duff
Durée 50 min | Tout public, dès 8 ans | Accès libre et gratuit
Accès PMR : rue Jean Le Duff

Après un détour par le détroit du Pôle Emploi, Serge Badoz, reconstitueur de palettes, est nommé directeur du Sergiorama, le Cinémarama itinérant de la région. Seul, équipé de quelques planches, d’une vingtaine de palettes et d’un gros bouquet de ballons de baudruche, il réinvente à mains nues, sans trucage et sans assistance, les scènes cultes, les seconds rôles et les personnages principaux du film Le Bon, la Brute et le Truand.

Amateur et amatrice de western spaghetti, ne manquez pas l’occasion de redécouvrir le chef d’œuvre cinématographique de Sergio Leone au talentueux Serge Badoz, le roi de la bricole !

Équipe

Auteur et interprète : Nicolas Moreau / Metteur en scène : Pascal Rome (compagnie OpUS) / Regard extérieur : Jean-Louis Cordier / Diffusion  : Marie-France Pernin

Partenaires

Production : Compagnie Chicken Street - Lons-le-Saunier / Soutiens et mentions : La Vache qui Rue - Théâtre Group - Moirans-en-Montagne, Les Scènes du Jura - Scène Nationale de Lons-le-Saunier, FRAKA - Fédération des foyers ruraux du Jura - Lons-le-Saunier, La Petite Pierre - Jegun, Le Phourbi - compagnie OpUS - Niort

Crédit photo : Anne Flageul

Le Membre fantôme, Compagnie BaNCALE

Mardi 26 juillet à 21h21, Square Tristan Corbière
Durée : 45 mins | Tout public, dès 6 ans | Accès libre et gratuit
Accès PMR : rue Victor Segalen, via la rue Abbé Letty

L’artiste de cirque flirte avec le danger allant parfois jusqu’à la sanction physique. C’est ce qui est arrivé à Karim Randé, acrobate de la compagnie BaNCALE. En 2016, il se blesse sur une bascule coréenne et se fait amputer du pied droit. En compagnie de deux autres artistes, Karim Randé interroge le regard que nous portons sur la blessure, pointe du doigt la douleur vécue par les circassiens et révèle au public la face cachée de la performance.

Le Membre Fantôme montre aussi que la douleur va de pair avec le dépassement de soi et que la blessure invite à se réinventer pour aller toujours plus loin. Sans être moralisateur ou culpabilisant, ce spectacle est un heureux pied de nez aux destins contrariés, un pur concentré d’optimisme.

Équipe

Avec  : Madeg Menguy, Fabien Millet, Karim Randé, Silvana Sanchirico / D’après une idée originale de Thibault Clerc, Fabien Milet et Karim Randé / Regards extérieurs : Farid Ayelem Rahmouni, Nicolas Bernard, Émilie Bonafous, Gregory Feurté / Chargée de production et de diffusion : Mylène Rossez

Partenaires

Co-productions : La Grainerie - Fabrique des arts du cirque et de l’itinérance - Toulouse, La Maison de la danse - Lyon, Cirk’Eole - Montigny-les-Metz, Le Carré Magique - Pôle National des Arts du Cirque - Lannion-Trégor, La Verrerie d’Alès - Pôle National des Arts du Cirque Occitanie, Scène de rue - Festival des Arts de la Rue - Toulouse, Zépétra - école de cirque - Castelnau-le-Lez, Domital Orthopédie, Fondation OUSRI

Crédit photo : Jacques Nicolas