Actualités

  • ÉDITO : La Bretagne est dans la rue !

    lundi 6 avril 2009

    Avec l’arrivée du printemps, le théâtre de rue bourgeonne en Bretagne, trace de nouveaux chemins, initie de nouvelles histoires impliquant artistes, élus et passeurs dans d’infinis territoires de jeu.
    En Pays de Brest, ce sont 13 nouvelles communes qui vont écrire la première édition du Printemps des Arts de la Rue en Pays des Abers. Ce rituel printanier, testé depuis 2006 par la commune de Plouguerneau, s’étend pour les trois ans à venir sur l’ensemble du territoire de la Communauté de Communes de (...)

    > Lire la suite

  • ÉDITO : Et si nous faisions de 2009, l’Année de la croissance...

    mercredi 21 janvier 2009

    ... Croissance de rencontres humaines et de convivialité, … ... Croissance d’échanges entre artistes travailleurs, citoyens, écoliers, passants, habitants du monde entier, … ... Croissance d’émotions artistiques à partager au cœur de nos villes et nos campagnes... ... Croissance d’insolences poétiques et de désirs de sociétés fraternelles et solidaires...
    Et si, en 2009, nous revendiquions encore plus fort la présence essentielle de l’art et des artistes dans notre civilisation… Si nous jouions ensemble (...)

    > Lire la suite

  • ÉDITO : Automne 2008, artistes, élus et passeurs, les yeux dans les yeux...

    lundi 13 octobre 2008

    « La mémoire, je la préfère -sur les langues- que -dans les murs-... ». La formule est de Luc Perrot, directeur artistique du Cercle de La Litote et agitateur du Fondamental proposé début octobre par l’équipe du Fourneau aux Apprentis de la FAIAR* : un travail de recherche sensible sur le projet urbain du Plateau des Capucins de Brest.
    De « Mémoire / Projets / Citoyen / Désirs et Réalisation », il sera encore question lors de la deuxième Journée Rue Libre ! du 25 octobre prochain.
    A la Pointe de (...)

    > Lire la suite

  • ÉDITO : En cet été 2008, soyez les bienvenu(e)s en Bretagne, terre fertile de développement des Arts de la Rue

    vendredi 13 juin 2008

    « Ici, on voit que la terre a été semée ». La formule est de Jean Marie Songy, directeur artistique du Festival de théâtre de rue d’Aurillac, au terme d’une semaine passée l’été dernier en Bretagne. Il est vrai que ce ne sont pas les émotions artistiques en espace public qui vous manqueront si cet été vous décidez de mettre le cap à l’Ouest et de moissonner ce que patiemment artistes et passeurs d’ici et d’ailleurs cultivent à longueur d’année.
    Après l’étape rennaise des Tombées de la nuit, vous rejoindrez (...)

    > Lire la suite

  • ÉDITO : Ecrire, fabriquer et raconter des histoires, au plus près des habitants ...

    vendredi 4 avril 2008

    « Je fais le métier d’artiste dans la rue parce que j’aime les gens ». Cette formule de Pierre Berthelot, co-fondateur de Générik Vapeur, habite le quotidien de tous ceux qui, professionnels ou bénévoles, mettent en oeuvre le projet du Centre National des Arts de la Rue, le Fourneau. Il s’agit de faire entrer en résonance le processus de création et le territoire qui l’entoure, de créer des rapprochements inventifs entre le travail des artistes et les populations.
    Les rituels de circulation répartis en (...)

    > Lire la suite

  • ÉDITO : Bonjourbonjour 2008, "La terre est bleue comme une orange" Paul Eluard

    samedi 9 février 2008

    Sur la durée du Temps des arts de la rue (2005-2007), le Ministère de la Culture a mené, en lien étroit avec les professionnels concernés, une concertation constructive permettant une meilleure structuration de ce secteur de la création. Selon les conclusions de la Ministre Christine Albanel, « en 2008, cette impulsion doit se prolonger et se consolider »...
    C’est pourtant dans un contexte de désengagement de l’Etat que débute l’année artistique et culturelle de notre pays : absence de paroles fortes, (...)

    > Lire la suite

  • ÉDITO : BONJOURBONSOIR l’Automne 2006 (Ecritôt automne 2006)

    mardi 26 septembre 2006

    Les mois d’automne sont « temps de bilans et de perspectives » pour les artistes et les passeurs qui ont choisi l’espace public et le contact direct des populations. Pour le Fourneau, les réunions de travail du Comité national de suivi du « Temps des Arts de la rue », du tout nouveau « réseau des CNAR » ou de la Fédération des arts de la rue alternent avec des rendez vous professionnels comme le Panorama des chantiers de la FAIAR à Marseille.
    En Bretagne, le Vaisseau de la Fée des Baies approche des (...)

    > Lire la suite

  • ÉDITO : BONJOURBONSOIR l’Automne 2005.

    mardi 4 octobre 2005

    Une période clé s’est ouverte en 2005 pour les artistes et les passeurs qui ont choisi l’espace public et le contact direct des populations. Le « Temps des Arts de la rue », revendiqué par la profession au sein de La Fédération, vise à développer durablement ces nouveaux champs d’action. L’une des premières mesures du Ministère a été de nationaliser 9 Lieux de Fabrique, « nationaliser » étant employé ici dans le sens de « rendre d’intérêt national ». Avec l’Etat, nous construisons le texte cadre des « Centres (...)

    > Lire la suite

0 | ... | 540 | 550 | 560 | 570 | 580 | 590 | 600 | 610 | 620 | 630